La force de marcher
  • Éditeur québécois

Hommage d'un fils à son père, La force de marcher raconte la vie de Tobasonakwut, chef Anishinaabe de la nation Ojibwé. Survivant des pensionnats autochtones, grand chef et défenseur des droits civiques, il a mené, malgré le cancer qui le rongeait, une entreprise de réconciliation qui demeure l'un de ses plus importants legs. Ce récit témoigne du combat et des chemins de résistance des Premières Nations du Canada.

Table des matières

Table des matières
Page couverture 1
Crédits / Catalogage 4
Page titre 5
Citation 7
Prologue 9
I – Oshkaadizid / Jeunesse 13
II – Kiizhewaadizid / Vivre une vie d’amour, de bonté, de partage et de respect 119
III – Giiwekwaadizid / Fin de vie 251
Épilogue 301
Table des matières 309
Dans la même collection 311
Quatrième de couverture 312