Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres

Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres

«Je vois Gabrielle, ma fille, m’observer de son regard indéchiffrable. Pourquoi ce livre? Après tout, c’est notre passé, sa vie, mes sentiments. Il ne concerne qu’elle et moi, pourquoi l’exposer aux yeux de tous ? Parce que nous en avons besoin. Parce que nous devons guérir de cet amour contrarié et nous retrouver.
Je n’écris pas un livre sur l’autisme, encore moins un guide ou un mode d’emploi, j’offre les souvenirs que je nous ai volés. L’histoire banale d’un père et d’une fille.»

Chaque jour, les chiffres concernant l’autisme nous alertent. 650 000 cas en France... Si chacun est différent, la souffrance de l’enfermement est, pour eux comme pour leurs proches, commune. Une souffrance que Maxime Gillio tente de contourner avec la force de ses mots, sincères et émouvants.

Table des matières

Table des matières
Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres 1
AVANT-PROPOS 9
Les rois du monde 15
L'Élu 21
Mon poisson rouge 31
Le bonhomme têtard 41
On va se sentir le… ? 49
Fingers in the nose 55
La tendresse 61
Deuxième lame 69
20% 79
Ton amoureux 83
Vivre pour moi 89
À la Terre entière 97
«Ce n'est pas toi que j'attendais » 101
Le deuil 107
Tu me manques ! 113
Par la grâce du ballon rond 117
Amertume 121
Saute dans le train 131
Voir Venise et sourire 139
De la place pour deux 145
Je prends le pari 153
ANNEXE 159
Table 185