La Déesse noire
  • Éditeur québécois

Automne 2003. Julien mène une vie d’adolescent tranquille à Forestville, sur la Côte-Nord. Un soir, il est enlevé par des hommes mystérieux qui se réclament de la déesse Kali, divinité du panthéon hindou. Enfermé pendant des jours dans un conteneur, Julien se retrouve bientôt à Pondichery, État du Tamil Nadu, en Inde.

Automne 1754. Un navire de fort tonnage arrive à quai à Pondichéry, comptoir de la Compagnie française des Indes orientales. C’est La Bouchardière sur lequel se sont embarqués le sieur René de Saint-Pourçain et son fils, le nain Callimaque, âgé de 10 ans.
À travers le sort de Callimaque, on comprend peu à peu l’aventure incroyable dans laquelle est engagé Julien. Aidé de Tahseen, un garçon de son âge dont les adorateurs de la déesse ont fait un tueur, Julien devra trouver pourquoi les adorateurs de Kali lient sa naissance à celle du nain français.

Un récit haletant, un roman passionnant. Enfin une narration qui n’est pas linéaire. Et une ouverture vers une culture peu connue des jeunes.

Table des matières

Table des matières
La Déesse noire 1
Chapitre 1 9
Chapitre 2 21
Chapitre 3 33
Chapitre 4 45
Chapitre 5 57
Chapitre 6 69
Chapitre 7 81
Chapitre 8 97
Chapitre 9 107
Chapitre 10 121
Chapitre 11 137
Épilogue 153
Glossaire 161