Le Jardin oublié
  • Éditeur québécois

Au printemps 1941, Londres brûle et croule sous les bombardements allemands. Gwen se voit au regret de quitter sa ville bien-aimée. L’horticultrice répond à l’appel de volontaires émis par le siège social de l’Armée: pour l’effort de guerre, elle supervisera un groupe de jeunes filles dans la production de légumes. Or Gwen ne peut alors se douter que Mosel, le domaine où elle est affectée dans la campagne du Devon, deviendra pour elle le théâtre de grands bouleversements. Tout en apprivoisant le nouveau rôle qui lui incombe et le caractère des filles sous sa direction, la femme de trente-cinq ans fera la découverte d’un mystérieux jardin que renferme le domaine. Elle ramènera à la vie le jardin, laissé à l’abandon et oublié de tous, tout en tentant de percer sa raison d’être. Si Gwen perçoit à travers les symboles végétaux de ce lieu un grand amour passé et déchu, son propre univers se verra troublé par deux rencontres déterminantes: celle du capitaine Raley, dont le départ pour le front est imminent, et Jane, première personne pour qui elle ressent un attachement profond, et dont le fiancé a été porté disparu en mission.