Contre Harper

Bref traité philosophique sur la révolution conservatrice

Livre numérique

Contre Harper
  • Éditeur québécois

Tout en se désignant comme des «conservateurs», Stephen Harper et son entourage cherchent activement à modifier l'organisation politique et sociale du pays. Autrement dit, les conservateurs d'aujourd'hui sont en réalité des réformistes, voire des révolutionnaires. Stephen Harper n'est pas seulement le premier ministre du Canada, il est l'un des acteurs les plus influents d'un vaste mouvement visant à combattre une à une les valeurs progressistes qui ont eu préséance au cours des quarante dernières années et à leur substituer les valeurs d'une nouvelle droite. Dès lors, le meilleur moyen de lutter contre ce mouvement consiste en un exercice de type philosophique. Ce livre milite contre les conservateurs, mais à l'aide des mots, des arguments, des idées et des principes fondamentaux de la philosophie morale et politique. Il n'est pas requis d'être pamphlétaire pour dénoncer ce que font les conservateurs. On peut afficher sa colère sans renoncer aux exigences intellectuelles nécessaires au travail de la raison. Si l'obscurantisme est l'allié du démagogue, la clarté est l'arme du philosophe militant.

Table des matières

Table des matières
Contre Harper : Bref traité philosophique sur la révolution conservatrice 1
Introduction - Des conservateurs pas comme les autres 9
Chapitre premier - Pourquoi faut-il s'en faire ? 19
Chapitre 2 - Harper s'attaque aux institutions parlementaires 43
Chapitre 3 - La sécurité au détriment de la liberté 63
Chapitre 4 - Harper et la liberté de conscience 83
Chapitre 5 - Harper et la justice sociale 101
Chapitre 6 - Harper et la justice internationale 133
En guise de conclusion 159
Remerciements 163
Table des matières 165