Grosse, et puis ?

Connaître et combattre la grossophobie

Livre numérique

Grosse, et puis ?
  • Éditeur québécois

« Un GROS lot n'est certainement pas quelque chose de négatif.Une GROSSE maison n'est pas une mauvaise maison.Pourquoi alors juge-t-on que c'est moins bien d'être une personne grosse ? »Bien qu'il semble concerner davantage les femmes, le phénomène de la grossophobie touche tout le monde. L'aversion envers les personnes grosses et les préjugés nocifs qu'on leur associe à tort sont à la base de discriminations volontaires ou non. Grosse, et puis? permet une meilleure sensibilisation aux enjeux liés à cette question. Du grand public aux autorités, sans oublier les émetteurs des nombreux messages auxquels la population est exposée quotidiennement, il est possible, en en prenant conscience, de diminuer les biais hostiles qui visent les personnes grosses.Lutter contre la grossophobie ne signifie pas faire l'apologie de l'obésité. C'est trouver une cohabitation proportionnelle des corps différents en taille et en silhouette, à l'image de la société.Préface de Benoit Arsenault, Ph. D.