Le Coeur pendu
  • Éditeur québécois

Ça fait deux ans que t'es pu là. Deux ans que je te cherche partout même quand je ne te cherche plus. Tout de toi me manque à un point qui n'a pas rapport. Un point qui ne bouge pas dans l'univers de ma vie depuis le jour où t'es mort.Je suis maman maintenant. Le savais-tu? Des fois, je prendrais tes bras pour bercer Caleb pendant que je ferais une sieste parce que je suis vidée. Des fois, j'écouterais ta voix me dire que tu m'aimes et que ça va bien aller parce qu'il faut que je t'avoue que je passe le plus clair de mon temps à en douter.Pis d'autres fois, j'aimerais ça que tu sois son père, pour être certaine que jamais personne ne viendra me l'enlever et que je ne mourrai pas de peine, le cœur pendu.