Consommation inc.
  • Éditeur québécois

Ce livre n’est pas un livre de croissance personnelle, ni un recueil de recettes pour en finir avec la société de consommation. C’est encore moins un pamphlet pour trouver le bonheur.
Ce n’est pas un livre d’astuces, de conseils ou de suggestions pour adopter la « green attitude » ou appliquer les pratiques écolos.
Ce n’est pas un manifeste contre l’évolution, la technologie ou l’intelligence artificielle. Ce n’est pas un cri du coeur, ni un chant de sirènes.
Ce n’est pas un appel à l’indignation ou à la révolte, ni un coup de
pouce à celui qui rêve du zéro déchet.
Ce n’est pas non plus un livre de contes, de récits, de nouvelles ou d’anecdotes.
C’est un livre qui raconte les histoires des uns et des autres et du grand ogre, l’hyperconsommation, qui voulait les bouffer tout cru.

Avec son regard de journaliste, dans une langue vive, teintée d’humour et d’ironie, l’auteure nous invite à constater l’impact des pubs, des marques, des promesses de cette société illusoire d’abondance et leurs effets dévastateurs sur nous et sur la planète.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Sommaire 9
PREMIÈRE PARTIE - Publicité, marques et identité 19
DEUXIÈME PARTIE - Marchés, mondialisationet misère 39
TROISIÈME PARTIE - Être, avoirs et valeurs 61
Chroniques 89
Table des chroniques 191
Notes 195
Bibliographie 197
Quatrième de couverture 202