Un coin de paradis
  • Éditeur québécois

Torontoise d’adoption, Ayelet Tsabari est née à Tel-Aviv dans une famille israélienne originaire du Yémen. On estime dans le pays d’origine de l’auteure que le recueil en langue originale anglaise (The Best Place on Earth, 2013) a renouvelé les récits sur l’immigration juive, à telle enseigne que le livre a été couronné du Sami Rohr Prize for Jewish Literature et du Edward Lewis Wallant Award for Jewish Fiction. La qualité de ce recueil déborde le contexte socioculturel hébreu, comme en attestent les reconnaissances obtenues par le livre au New York Times Review Editors Choice et au Kirkus Review Best Debut Fiction.