Les Angles morts
  • Éditeur québécois

Le Québec aime beaucoup ses lunettes roses. Elles lui permettent de chérir son image de société égalitaire, accueillante, juste et non violente. Mais il faut parfois les enlever, ne serait-ce que pour vérifier l’état du monde. Ce geste est devenu une spécialité d’Alexa Conradi. Elle se penche dans cet essai sur des sujets qui font détourner le regard: culture du viol, austérité, islamophobie, colonisation, exclusion. Avec courage et générosité, elle nous invite à jongler avec une pluralité de perspectives, pour résister à la division. Car c’est en tenant compte des savoirs féministes et postcoloniaux que nous pourrons résoudre les conflits et affronter dignement les crises qui guettent le Québec.