Le Gouvernement Lévesque, tome 1
  • Éditeur québécois

Le gouvernement Lévesque est l'un des gouvernements les plus marquants de l'histoire contemporaine du Québec. Son premier mandat est très souvent comparé à celui de Jean Lesage et à la Révolution tranquille. Dans ce premier tome, on assiste à l'émergence d'une vedette politique, René Lévesque, alors qu'il occupait les fonctions de ministre des Richesses naturelles dans cette équipe du tonnerre. Bien que turbulent, transgressant très souvent la solidarité ministérielle, il parvient, en une année, à mener à bien son projet d'étatisation des 11 grandes compagnies privées d'électricité. Si René Lévesque était déjà connu des Québécois grâce à sa présence au petit écran, l'homme prend dès lors une stature imposante en devenant le père de la nationalisation.
L'évolution de sa pensée sur l'avenir du Québec, qui débouche sur le concept de la souveraineté-association, l'amène à quitter le Parti libéral du Québec et à fonder le Mouvement souveraineté-association, puis le Parti québécois, ralliant au passage et sous une même bannière les nationalistes et les indépendantistes issus de différentes mouvances idéologiques. À la tête du premier véritable parti de masse de l'histoire du Québec, René Lévesque doit composer avec une culture de démocratie et de délibérations et jouer sur les rivalités, les alliances et les neutralités de cette vaste coalition. Soutenu par la formidable machine électorale péquiste, il va remporter, dans une ambiance euphorique, les élections générales du 15 novembre 1976.

Historien et politologue de formation, Jean-Charles Panneton a travaillé quelques années en journalisme et a enseigné au collège Ahuntsic avant de poursuivre sa carrière en affaires publiques. Il s'intéresse à l'histoire politique des idées, principalement aux acteurs de la mouvance progressiste québécoise depuis la Deuxième Guerre mondiale jusqu'à nos jours. Il est l'auteur des essais Pierre Laporte au Septentrion et Georges-Émile Lapalme: précurseur de la Révolution tranquille chez VLB. Il a collaboré aux ouvrages Duplessis. Son milieu, son époque au Septentrion et Le Devoir, un siècle québécois aux Éditions de l'Homme.

Table des matières

Table des matières
Le Gouvernement Lévesque, tome 1. De la genèse du PQ au 15 novembre 1976 1
PRÉFACE 9
Ce n’était qu’un début 9
Émergence du mouvement indépendantiste 11
Un mouvement d’émancipation nationale 12
Arriver au plus vite au gouvernement 14
1976, début de la provincialisation du parti 17
REMERCIEMENTS 20
INTRODUCTION 21
INTRODUCTION 21
La grande aventure de René Lévesque et du Parti québécois 23
PARTIE I • René Lévesque au cœur 27
CHAPITRE I • René le Rouge 28
CHAPITRE II • La course électrisante de René Lévesque 53
CHAPITRE III • Un ministre turbulent 103
CHAPITRE IV • Les tentatives de réformes du PLQ 125
CHAPITRE V • L’Option Québec 136
PARTIE II • La fondation et les premières années du PQ 145
CHAPITRE VI • Les tentatives de fusion des forces souverainistes 146
CHAPITRE VII • La fondation du Parti québécois 169
CHAPITRE VIII • La première campagne électorale de 1970 191
CHAPITRE IX • La longue marche : entre crise d’Octobre et rééquilibrage idéologique 214
CHAPITRE X • Pas nécessairement le référendum, mais le réféndum si nécessaire 238
PARTIE III • Cap sur le bon gouvernement 279
CHAPITRE XI • La campagne électorale de 1976 280
CHAPITRE XII • Le 15 novembre 1976 313
CONCLUSION 329
POSTFACE 333
La confiance en nous-mêmes… 333
Hypothèse 335
L’identité nationale 336
La nécessité d’innover 337
La suite 339
LISTE DES DÉPUTÉS PÉQUISTES ÉLUS AUX ÉLECTIONS GÉNÉRALES DE 1976 340
INDEX 343
TABLE DES MATIÈRES 353