Germinal

À Montsou, dix mille mineurs gémissent sous le poids d’une exploitation toujours plus forte ; parmi eux, Étienne Lantier, qui voudrait voir triompher ses idéaux socialistes. Quand la grève éclate, il en devient le chef, guidant les revendications des ouvriers, les incitant à la fermeté. Bientôt le coron est à court de pain, et la rébellion se durcit…
Germinal, animé par un souffle épique, est le grand roman du peuple et de la révolte. Ainsi que l’écrivait Jules Lemaitre en 1885 : «M. Zola a magnifiquement rendu ce qu’il y a de fatal, d’aveugle, d’impersonnel, d’irrésistible dans un drame de cette sorte, la contagion des colères rassemblées, l’âme collective des foules, violente et aisément furieuse…»
© Flammarion, Paris, 2000, pour cette édition
Édition mise à jour en 2008.
Couverture : Virginie Berthemet © Flammarion