Hurler sans trop faire de bruit

Livre numérique

Hurler sans trop faire de bruit
  • Éditeur québécois

Des nouvelles qui explorent avec douceur et cruauté les territoires de la vieillesse.

Il imagine une femme. Revenir à cette image, vite, pour qu’un seul frisson se lève, un seul sur ses bras fanés comme des foulards de soie. Elle avancerait vers lui comme s’il était beau, comme si son iris avait encore la couleur du ciel et son sexe la puissance de la foudre, elle avancerait avec des printemps dans la poitrine, des odeurs de terre entre les cuisses, des lèvres au goût de mer. Alfred imagine une femme. Elle enlèverait sa robe et la mort se mettrait à genoux.

Utilisant sa plume comme un scalpel, Lyne Richard nous livre vingt-sept nouvelles à la fois douces et cruelles où elle fouille les âmes afin d’accéder à la lucidité et à cette part de nous-mêmes qui traverse le temps. Avec ses « histoires à pleurer, belles comme des condamnées à mort », l’écrivaine nous amène dans l’inavouable en côtoyant à la fois la beauté et l’horreur.