J'ai un beau château
  • Éditeur québécois

Personne ne croit que Peccadille est une princesse ni qu’elle a reçu un beau château en héritage... sauf ses parents. Ils ont beau être morts quand elle était petite, ils sont toujours présents dans sa tête et dans son cœur. Quand Peccadille arrive enfin à son château, quelqu’un y habite déjà. Impossible de le déloger !