Le Bruit des oranges

Livre numérique

Le Bruit des oranges
  • Éditeur québécois

Un livre déroutant, d'une profondeur peu commune, qui plaira à ceux qui aiment le vertige. Une histoire taillée dans la démesure. Une quête d'absolu intense qui s'inscrit dans la mémoire.

Porté par une écriture sensible, Le Bruit des oranges donne accès à un monde difficile à pénétrer et exprime, avec une grande lucidité, l'une des composantes essentielles de la condition humaine : la passion. Conduisant le lecteur à un consentement, à une part de lui-même à laquelle nous tentons tous de résister, Lyne Richard présente ici un texte hurlant qui se nourrit d'une voix surdimensionnée.

Zab porte en elle toutes les horreurs de l'enfance. Une enfance dévastée par des peurs qui prennent tous les droits dans les cris du père, le regard éteint de la mère, la folie religieuse de la maîtresse d'école et l'omniprésence de Dieu. De cette enfance, elle ne retiendra que la folie, l'amour absolu qu'elle porte à son frère et, toujours, le besoin de dessiner et de peindre.

À travers une vie intense où elle choisit la brûlure plutôt que l'ordinaire, Zab cherche des peurs plus grandes que celles qu'elle a connues autrefois, afin de les abolir, marchant sur sa vie comme sur un champ de guerre, se jetant devant les projectiles les yeux fermés. Dans sa quête implacable d'absolu, elle se bute au tragique, s'enfonçant de plus en plus dans le gouffre qu'elle creuse.