Histoire populaire du Québec, tome 1

Des origines à 1791

Livre numérique

Histoire populaire du Québec, tome 1
  • Éditeur québécois

DANS CE PREMIER VOLUME d'une série de quatre qui ira des débuts à 1960, Jacques Lacoursière raconte, avec force détails, l'arrivée des Français, leur cohabitation avec les autochtones, leur épopée à travers un continent, leur adaptation, le passage de Français à Canadiens, les affrontements, la défaite ultime, les débuts d'une étonnante survivance, l'octroi d'un cadeau piégé : le pouvoir parlementaire. Cet ouvrage s'arrête en effet avec la séparation du Haut-Canada (l'Ontario) et la mise en place audacieuse, en 1791, d'une nouvelle constitution. L'entreprise [de Jacques Lacoursière] est gigantesque, à la mesure de l'homme en fait. Bernard LEPAGE, L'hebdo du Saint-Maurice. Cette œuvre accessible, précise et détaillée se lit comme un roman. Continuité. Cet écrivain, historien par sa pratique, bouscule les adeptes d'historiographie en présentant une histoire du Québec au quotidien, impartiale, dénuée d'artifices, où chaque détail trouve sa raison d'être et amène les lecteurs au diapason des époques en restituant l'homme, l'humain, devant le geste et l'action. Renonçant aux savantes considérations propres à l'essai, il ose citer des sources souvent boudées par les historiens, laissant ainsi la parole aux témoins de ces siècles dans un style à la fois clair et vivant. [...] L'histoire populaire du Québec : plus qu'un livre d'histoire, un récit qui se lit comme un roman. Hélène RATTÉ-MCCLISH, Impact-Campus . On est ici à mille lieues des préoccupations des herméneutes contemporains, de ceux qui croient que l'histoire n'est pas que le récit neutre d'événements déjà attestés mais aussi le procès de ces événements. Robert SALETTI, Le Devoir. L'auteur colle aux faits, sans se perdre dans de savantes considérations, le lecteur se retrouve, à chaque page, devant un flot de renseignements présentés dans un style vivant et clair. [...] Voilà une histoire du Québec accessible, précise et détaillée qui devrait se retrouver en toutes les mains de quiconque s'intéresse à l'histoire du Québec. Manon PERRON, L'Action nationale. Accessible, précise et détaillée, L'histoire populaire du Québec comblera les attentes de ses lecteurs. Jean BILODEAU, Au fil des événements. La lecture de son Histoire populaire tient souvent beaucoup plus du chaleureux roman que du froid traité historique. LEVASSEUR, Études francophones.

Table des matières

Table des matières
Histoire populaure du Québec tome 1 1
Avant-propos 7
La découverte 10
Des tentatives de peuplement 32
La fondation de Québec 52
L’ère des fondations 75
La pêche et la traite 101
L’art de se faire des ennemis 124
Des soldats et des filles 147
Un organisateur de génie: Talon 168
On marche l'Amérique 189
Au royaume de la zizanie 212
La voix des canons 238
L’empire vacille 261
Un pays à fortifier 285
Des richesses à exploiter 309
Le bois, la terre et l'eau 330
Une guerre inutile 354
La déportation 378
L’annonce de la défaite 400
Le siège de Québec 422
La colonie capitule 449
Le régime militaire. 1760-1763 472
Le gouvernement civil de Murray. 1763-1766 499
Les revendications. 1763-1773 528
L’Acte de Québec. 1774 553
L’invasion américaine. 1775 578
L’échec américain. 1776 605
Retour à la paix. 1776-1783 629
L’ère des pétitions. 1784-1791 653
Un retour aux sources 678
Index 680
Table des matières 695